dimanche 11 septembre 2016

HA105: Antenne de réception HP

Une belle antenne HF Rohde et Schwarz vient de rejoindre le shack. La HA105 est annoncée couvrir la bande HF de 1.5 à 30Mhz. Elle est constitué d'une boite d'adaptation et deux de brins de 3.8m positionnés avec un angle d'ouverture de 90°. Soit près de 5.5m d'envergure et à peine moins en hauteur.


Le boîtier d'adaptation doit contenir un balun dont la constitution restera inconnue, le boîtier étant rempli par une résine opaque. Un passage à l'analyseur permettra d'y voir plus 'clair'.

Je pensais pouvoir installer cette antenne sur un rotor léger lui-même fixé sur un petit mat au-dessus d'un chien-assis sur le toit mais après assemblage il apparaît que les deux brins pourraient bien générer au pied du mat un couple assez important lié au mouvement des brins. Chaque brin est en effet très long et relativement souple. Le moindre mouvement génère alors une vibration  immédiatement propagée au boîtier d'adaptation puis au mat support.


Un premier test devra être réalisé sur un mat au sol pour vérifier la robustesse du rotor et le couple engendré sur le mat support. A suivre ...

samedi 10 septembre 2016

Inmarsat: Réception en bande C

Un signal burst à 10500bps a enfin été reçu et correctement décodé sur la parabole en bande C à l'aide du logiciel Jaero et du SDRPlay positionné derrière la FI du TRC298.  

J'ai beaucoup perdu de temps dans le réglage de la position de la source et l'azimutage de la parabole, le faible rapport signal/bruit de ces signaux - moins de 8dB en moyenne dans cette configuration - ne facilitant pas la recherche et le réglage. J'aurais probablement dû commencer par l'alignement en bande L en adaptant une source hélice sur le scalar-ring.
 
Durant les tests de décodage, un signal assez fort est apparu pendant une quinzaine de minute et a disparu aussi rapidement sans que je n'ai eu le temps de l'analyser. Je ne l'ai pas revu depuis. Il me faudra penser à enregistrer le spectre la prochaine fois pour pouvoir effectuer une analyse à froid.


Par ailleurs, une dérive à froid assez importante du LNB a été constatée qui s'est stabilisée après environ 30mn de temps de fonctionnement.  

Je vais maintenat pouvoir optimiser les réglages de position de la source. Et peut-être devoir fabriquer de nouveaux bracons à la taille définitive ayant dû reculer la source à l'aide d'entretoises dans le réglage actuel. 

A suivre ...

dimanche 28 août 2016

Satellite: Parabole pour la bande C - Suite - 2

L'installation de la parabole pour la bande C est enfin terminée. Divers petites problèmes sont apparus qu'il a fallu résoudre pas à pas. 


Un mécanisme de freinage sur l'axe d’Azimut a du être mis en place, la rotation étant parfaitement libre, bien plus qu'envisagé et conduisant au dépointage à la moindre brise. Un rapporteur fixé par un collier Serflex facilitera le pointage.


Les liaisons en câble 17VTAC ont mises en place dans les conduits qui avaient été enterrés il y a plusieurs années en prévision. Plusieurs LNB ont ensuite été testées avant de sélectionner celle qui sera installée en fixe.


Un mécanisme de télécommande du polarotor a été réalisé en s'appuyant un bon vieux PIC16F684. Un potentiomètre donne la consigne en position, le convertisseur AD du PIC transforme cette consigne en une largeur d'impulsion gérée par le Timer 0. Cinq lignes sont utilisées pour piloter des diodes LED permettant une visualisation de la polarisation. Une petite alimentation à découpage issue d'un vieux chargeur de Nokia assure l'alimentation.


Je vais enfin pouvoir jouer un peu et chercher d'autres signaux que le Beacon en 4199.75V de SES4 sur lequel j'ai fait mes premiers tests de LNB.