lundi 21 mai 2018

Creed 75 - Premiers tests

Le premier test de la Creed 75 vient d'être mené avec succès. J'avoue que je n'étais vraiment pas confiant dans la possibilité de redémarrer cette machine même dans son fonctionnement le plus simple, en émission.

Première mise sous tension

Toutes les fonctionnalités ne sont pas encore réinstallées: perforateur de bande et émetteur automatique d'indicatif. Un retour à la ligne parasite apparaît parfois qui pourrait être dû à l'appui du levier d'entrainement de l'émetteur d'indicatif sur l'un des sélecteurs. J'ai oublié de maintenir celui-ci en position haute lors des tests. La police numérique est assez étonnante. Il me faudra probablement revoir le réglage de la position en hauteur de la tête: les chiffres 1, 2, 4, 7 et 8 étant imprimés trop bas.

Dans tous les cas, il reste encore pas de mal de travail, la machine étant ici activée dans son mode le plus simple (en transmission) et sans aucun réglage de vitesse. Je pourrais cependant rapidement vérifier le bon séquencement de l'émission  après installation des contacts.


Il me faudra ensuite valider la chaîne de réception, laquelle est indépendante. Ceci requiert de câbler la machine en simple courant et d'attaquer l'électro-aimant en 120V/60mA. Et comme souvent, le schéma de câblage en ma possession ne correspond pas à celui de cette machine. Je croise les doigts ..

samedi 19 mai 2018

Creed 75 - Remontage

Le remontage de la Creed 75 avance à la vitesse d'un escargot, ou presque. Chaque sous-ensemble doit être huilé ou graissé, repositionné puis réglé au mieux. L'entrainement manuel de la mécanique permet de vérifier que rien n'accroche. Cette vérification est primordiale.

Vérification du fonctionnement de la sélection en réception

Le remontage des leviers a été difficile et ce n'est qu'après avoir installé la mécanique de positionnement de la tête que je me suis aperçu que l'un des leviers n'était pas correctement installé. Il fait aussi garder en tête que toutes les fonctions ne seront actives qu'une fois tous les ensembles remontés. Ainsi l'avance chariot requiert qu'un levier soit en position haute pour fonctionner, ce levier étant géré par la corbeille à papier. La force de frappe de la tête est donnée par un ressort qui ne peut être tendu que lorsque cette même corbeille est installée. Enfin, la sélection du caractère frappé est instable lors d'un entrainement manuel. Le problème est corrigé lors de l'entraînement par moteur.

Vérification du fonctionnement de la sélection en émission

On notera que la procédure positionnement de la tête au repos est identique à celle d'une machine "QWERTY": la tête doit être en position basse et la lettre 'B' doit faire face à l'opérateur.

En conclusion, un entrainement manuel permettra de vérifier que la cinématique est correcte mais pourra faire apparaître des défauts qui disparaitront ultérieurement.

samedi 12 mai 2018

Divers: UHER 6000

Un magnétophone UHER 6000 vient s'ajouter aux 4400 Report S  et  4000 Report Monitoring. Cette série de magnétophones a notamment été utilisée par les services de transmissions Français et Allemands dans leurs stations d'écoute.

Ce modèle reprend le standard développé depuis les premières versions: même taille, même position des touches, même principes mécaniques. Seules différences sur le 6000: une commande électrique des fonctions, la présence d'un réducteur de bruit et la possibilité de télécommander toutes les fonctions.
La comparaison cote à cote des modèles 4000 et 6000 confirme cette parenté. Ce modèle 4000 est l'un des premiers, reconnaissable à son capot métallique et à une plaque d'accès vissée.

Un bon nettoyage de la mécanique et une lubrification des différents axes et pivots a été effectué avant la remise sous tension.  Les condensateurs ont été inspectés visuellement et certaines dessoudés pour une vérification au pont LCR: rien à dire.
Un point d'attention sur le remontage de la carte d'alimentation: le transistor de puissance utilise le boiter comme refroidisseur, un mica assurant l'isolation. Le déplacement de celui lors du remontage a mis le boitier du transistor à la masse générant un court-circuit sur l'alimentation et une recherche de la panne sur la carte principale quand celle-ci était ailleurs !
Le fonctionnement est excellent sur les vitesses hautes (9.5cm/s et 4.7cm/s). Ce n'est hélas pas le cas sur les vitesses très basses (2.4cm/s et 1.2cm/s), la couronne d'appui du cabestan étant devenu très dure. Ceci génère un patinage sur les vitesses basses pour lesquelles le rapport de réduction est très élevé, l'appui s'effectuant sur la face inférieure et non sur le pourtour comme avec les vitesses hautes. Je n'ai trouvé aucune information sur la matière utilisée et donc sur les procédés chimiques permettant éventuellement de la rendre plus souple. Ce volant est cependant toujours disponible en Allemagne mais le problème sera identique à terme ...
On notera que ce magnétophone dispose d'une télécommande permettant de l'utiliser comme un dictaphone.